Bien choisir son piano

Quelques conseils d'Amadeus Pianos

Comment choisir son piano ?

Pour bien choisir son piano numérique, prenez en considération ces 3 critères sur la fiche technique : 
 

  1.  Le toucher : ni trop dur ni trop mou, un mauvais toucher vous fatiguera. 
  2.  La sonorité : étudier son équilibre du grave à l’aigu.  
  3. La marque : sa réputation est souvent signe de qualité.

 

LES FACTEURS À PRENDRE EN COMPTE

Polyphonie à 32, 64, 128 voix… ?

La polyphonie à 32, 64, 128 voix ou plus, fait référence au nombre de sons qui peuvent être émis simultanément par l’instrument, ce qui peut prêter à confusion puisqu’on n’a que 10 doigts. La polyphonie prend toute son importance lorsque vous appuyez sur la pédale de sustain, et que vous faites glisser vos doigts sur le clavier. En terminologie musicale, ce mouvement produit un glissando. Lorsque vous arrivez à la 32ème touche d’une polyphonie à 32 voix, la première note jouée s’arrête, et ainsi de suite dans la gamme.

Atteindre le point où les notes s’arrêtent est un événement rare, surtout pour les débutants. Cependant, sur certains pianos numériques, il est possible de sélectionner deux sons qui sonneront en même temps. Par exemple, vous pouvez sélectionner un son de piano à queue et un son de cordes pour qu’ils sonnent en même temps. Ainsi, vous pouvez jouer 20 notes en même temps si vous utilisez vos dix doigts.

Là encore, ce n’est pas un problème majeur pour le débutant. L’augmentation de la polyphonie entre vraiment en jeu lors de la lecture d’une séquence ou d’un enregistrement multi-piste. Avec plusieurs pistes ou couches jouées en même temps, vous pourrez avoir besoin d’un nombre plus élevé de polyphonies pour pouvoir effectuer la lecture. De manière générale, pour un débutant qui n’est pas concerné par ce genre de choses, une polyphonie à 64 voire 128 voix sera largement suffisante pour ses besoins.

Faut-il absolument 88 touches ?

La réponse est oui, sauf si vous êtes un musicien de scène et que la portabilité est importante pour vous.

Mais même dans ce cas, 73 ou 76 touches suffisent pour jouer la plupart des morceaux de musique, mais au fur et à mesure que vous progresserez, vous voudrez probablement disposer des 88 touches

surtout si vous comptez jouer beaucoup de morceaux classiques. La plupart des pianos numériques de nos jours possèdent 88 touches.

 

 

Les 3 pédales sont-elles indispensables ?

 

La pédale de sustain est la pédale la plus utilisée sur un piano et est indispensable à tous, y compris aux débutants.

Les deux autres pédales (douce et de soutien) sont utilisées beaucoup plus rarement et ne sont pas indispensables. 

Si vous êtes un joueur débutant ou intermédiaire, vous ne les utiliserez de toute façon probablement pas.

Néanmoins, ces pédales sont parfois nécessaires dans certains morceaux classiques, mais généralement pour un répertoire plus avancé. 

Donc, si vous êtes un joueur expérimenté, vous savez assurément déjà si vous en avez besoin ou non.

 

Est-il possible de brancher un casque et de jouer en silence ?

Oui, absolument, et c’est l’un des principaux avantages des instruments de musique numériques. 

Vous pouvez brancher des écouteurs ou un casque sur votre piano numérique et jouer à tout moment sans déranger personne.

De nos jours, vous ne trouverez probablement pas de piano ou de clavier numérique qui ne soit pas équipé d’une prise audio.

Les types de claviers / pianos

Les tailles de claviers ou pianos

BANNIERE les-tailles

Les accessoires pour claviers / pianos

Notre magasin est fermé du 25 juillet au 22 aout 2022 Pendant les vacances, les commandes seront expédiées sous 7 jours Réouverture mardi 23 aout 10h